Voici une excellente application gratuite qui permet de faire des formulaires totalement personnalisés pour les Pc-Pocket, et depuis début 2013, sur les smartphones Android

Au départ, c’est un zoologiste travaillant en Afrique qui a développé ce petit logiciel. Celui-ci permet de se créer sa propre application pour PC-Pocket (attention uniquement WindowsMobile). Il est possible de paramétrer et personnaliser ses applications comme on le souhaite sur un ordinateur, et on peut ensuite l’installer sur autant de terminaux mobiles que l’on souhaite (Windows Mobile et Android).

Je pense que c’est un très bon outil pour les personnes travaillant dans le secteur environnemental sans gros moyens !

CyberTracker: Le site officiel et le wiki (surtout destiné au logiciel)

Un manuel gratuit (en anglais) permet de valoriser au mieux les différentes fonctions, il est téléchargeable à ce lien.

Vous trouverez dans la section Exemples d’Utilisation de ce site des exemples illustrés d’utilisation de CyberTracker à différents protocoles.

Il y a également un support via un YahooGroups, très actif pour répondre aux différentes interrogations, questions, ou aider à résoudre d’éventuels problèmes.

1. Foire aux questions

1) Qu’est ce que CyberTracker ?

CyberTracker est un logiciel qui permet à des non-programmeurs de recueillir des données sur le terrain avec appareils mobiles (PC-Pocket, Smartphone, PDA). C’est un très bon moyen de collecte de données mobile. Une fonction moins connue est qu’il peut aussi être utilisé pour créer des guides de terrain numériques, car il permet d’afficher un contenu riche en lien avec des champs de saisie de données. Ainsi, votre système de capture de données peut aussi servir comme un outil d’enseignement ou de référence.

2) Combien coûte CyberTracker ?

CyberTracker est un freeware. Il a été commandé par l’Union européenne comme outil pour aider à la collecte de donnée en forêt tropicale d’Afrique Centrale utilisant des appareils de suivi faunistiques.

3) Est-ce un logiciel libre ?

Le code écrit par les développeurs de CyberTracker est OpenSource, mais CyberTracker contient également des composants (notamment la cartographie) propriétaires qui ne sont pas OpenSource. Il est possible de demander aux développeurs le SDK pour modifier le code.

4) Les 3 types de données ponctuelles visibles sur l’appareil :

  • Les observations que l’utilisateur a déjà rentré sur l’appareil, mais pas encore synchronisées.
  • Les points de la fonction « History » : données déjà synchronisée puis rechargées sur l’appareil
  • Les points de la fonction « Goto » : liste de points (définis par un nom, une latitude et une longitude) chargée sur l’appareil. L’utilisateur peut rejoindre un de ces points grâce à la fonction « Goto » qui lui indique la direction et la distance du point au fur et à mesure qu’il se déplace.

5) History : Recharger sur un appareil des données déjà synchronisées :

  1. Dans le mode ‘Reports’, cliquez sur ‘Export’ et sélectionner ‘Export Rule File’. Sauvegarder le fichier.
  2. Dans le mode ‘Applications’, cliquez sur ‘Application Properties’. Cliquez sur ‘History’ et importer le fichier sauvegardé à l’étape précédente.

Synchroniser avec l’appareil, à ce moment, les données seront sauvegardées sur l’appareil. Pour les consulter sur l’appareil, il suffit d’aller dans les options (gros point noir en bas à gauche), puis d’aller dans « History » (en haut à droite). Les données seront alors visibles.

Ces données sont aussi affichées sur la carte, on peut y accéder en allant dans l’icône GPS (triangle GPS) puis le bouton « Inspect » symbolisé par un « i ». Il faut d’abord sélectionner un point, puis aller dans « Inspect » pour consulter les données associées à ce point.

Les données qui ont déjà été synchronisée, mais à nouveau chargées sur l’appareil via la fonction « History » ne sont plus modifiables sur l’appareil.

6) GoTo : Charger une série de points que l’on peut rejoindre.

Il est possible via la fonction « GoTo » de charger une liste de point définie par un nom, une latitude et une longitude. Sur l’appareil, il suffit de cliquer sur l’icône GPS (triangle) pour avoir la liste des points et leur distance par rapport à la position de l’appareil. Une fois que l’utilisateur clique dessus, il a alors une boussole qui lui indique la direction et la distance pour rejoindre le point sélectionné.